Chronique n°2 : Un français dans la tourmente de la Guerre de Sécession

Né vers 1833, dans la Région de Carcassonne , Victor Calvayrac émigre aux États-Unis dans les années 1850 et s’installe en Louisiane où vit encore une grande communauté francophone.

Il s’installe alors à Bâton-Rouge, où il épouse Louise Laichot, le 21/04/1855. Hôtelier, il créé plusieurs établissements qui rencontrent un vif succès à Bâton-Rouge tels que le Victor’s Restaurant, le Victor’s Ladies’ Ice Cream Saloon et le Lafayette Street Restaurant, tous situés sur Lafayette Street.

Le 12 avril 1861 éclate la Guerre de Sécession et le 2 avril 1862, il est incorporé dans le 3ème Régiment de la Brigade Française (Garde Française) du côté de la Confédération. Après la prise de la Nouvelle-Orléans par les troupes nordistes du général Butler, ce corps d’armée principalement constitué de volontaires décidés à défendre les possessions et les ressortissants français, connaît de nombreuses défections. Certains, comme Victor Calvayrac, décideront de s’exiler au Mexique.

A Mexico City, il rencontre sa deuxième femme, Christine Marie Carlier, une ressortissante belge, et ils fondent ensemble une pension destiné à accueillir la diaspora française.

Acte de mariage de Victor Calvayrac et de Christine Marie Carlier

Après la guerre, il décide de revenir aux États-Unis et s’installe un temps au Texas, à Marshall où il devient une figure de la bourgeoisie local et où il fonde un hôtel, le Pacific Hôtel, qu’il mettra en vente en 1880 pour retourner au Mexique.

Au Mexique, les relations avec les États-Unis se sont durcies, et les français servent d’intermédiaire financiers aux américains souhaitant investir dans les mines d’or et d’argent. Mais ceci est une autre histoire…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s