Chronique n°17 : rencontre funeste avec Poséidon

Domenico Sigaldi, originaire de Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) alors possession monégasque, fut Maître de crédence du Prince Louis Ier de Monaco et probablement de son père, Honoré II, mort en janvier 1662. Ce dernier ramena la principauté dans le giron de la France, sous protectorat de l’Espagne depuis 1524.

Le Maître Crédencier était chargé de gérer l’approvisionnement du palais, en termes de bien de première nécessité. De nos jours, nous parlerions d’économe. Il est ainsi appelé à se déplacer régulièrement pour superviser la gestion des ressources sur le territoire de la Principauté qui s’étend alors jusqu’à Menton.

Le 20 juin 1662, alors qu’il effectue, par voie maritime, le trajet de Monaco à Menton, il est piégé par une tempête. Dans la panique, il est assommé par une voile et, sous le choc, tombe à l’eau.

Les villageois mentonnais, assistent impuissant à sa noyade depuis la plage et n’arrivent pas à sauver le pauvre hère. Son corps repêché est inhumé le même jour dans l’église paroissiale de Menton, sous le patronage des pénitents blancs de Monaco.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s